Santé de la Mémoire

SANTE DE LA MEMOIRE
(extrait du guide santé et avenir)

EURODEM, groupe européen d’étude sur l’épidémiologie et la prévention de la démence, estime à 5.5 millions le nombre d’européens, âgés de 33 à 99 ans, atteints de démence. Un grand nombre de ces personnes n’a jamais été diagnostiqué ou traité. Même dans les cas les moins dramatiques, le déficit cognitif peut avoir un impact important sur la qualité de vie. Certaines formes de démence sont évitables. Les maladies vasculaires (que l’on peut prévenir) sont responsables de 20 % des cas de démence.

Qu’est-ce que la vitalité du cerveau et pourquoi est-ce important ?
La vitalité du cerveau implique le maintien de la mémoire, de la connaissance, de l’attention, du langage, de la coordination, de la planification et du jugement qui sont toutes des fonctions cognitives. Pour les personnes âgées, la perte de ces capacités peut marquer l’entrée dans l’état de dépendance. Même dans les cas moins dramatiques, des fonctions cognitives appauvries peuvent avoir un immense impact sur la qualité de vie.

ci-dessous quelques conseils pour maintenir vos capacités intellectuelles.

Faîtes un sport régulier
Faire du sport améliore le fonctionnement du cerveau, c’est important pour rester en bonne santé. Vous ne devez pas vous limiter aux exercices classiques comme la course à pied ou l’aérobic. Le Tai-chi-chuan, la danse, le yoga ou toute autre activité sont d’excellents moyens pour maintenir son activité physique. Faîtes-vous plaisir.

Soyez zen
Savez-vous que le stress excessif et répété peut altérer les cellules du cerveau et perturber le système immunitaire. Cela affecte aussi votre capacité à vous concentrer et à résoudre les problèmes, pensez à vous détendre dès que vous le pouvez. Tous les jours, trouvez le temps de vous relaxez en faisant par exemple de la méditation, du Taï-chi-chuan ou du yoga et ce pourquoi pas, en écoutant de la musique.

Ayez un bon sommeil
Savez-vous que le manque de sommeil peut entraîner des troubles de la mémoire, de la coordination, du raisonnement, de la créativité et de la concentration ? Dormez le nombre d’heures qui vous est personnellement nécessaire.

Retournez à l’école
Les recherches suggèrent que les interactions intellectuelles stimulent la plasticité du cortex cérébral. Les exigences intellectuelles de l’apprentissage d’une langue étrangère, d’un nouvel instrument de musique, ou un enchaînement de tai-chi-chuan vous aident à stimuler votre cerveau et à rester mentalement occupé. Ce sont des passe-temps agréables qui sont de bons moyens de rencontrer de nouvelles personnes et vous aident à rester socialement et mentalement occupé.
Pensez que votre cerveau est un muscle, si vous ne l’entraînez pas, il s’affaiblit.

Alimentation
Il semblerait que les antioxydants puissent améliorer les fonctions cognitives et réduire le risque de maladie d’Alzheimer. Une alimentation saine est importante aussi bien pour la santé du cerveau que pour la santé physique

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 17 autres abonnés

Site optimisé pour firefox, ne fonctionne pas correctement sous I.E.

%d blogueurs aiment cette page :